En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

LPO Touchard Washington

Historique

Historique

Par admin touchard-washington, publié le lundi 27 septembre 2010 11:41 - Mis à jour le lundi 27 mars 2017 09:28

L'établissement : de ses débuts... à nos jours

- 28 août 1882 : Adoption par le Conseil municipal de la Ville du Mans du projet de création d'une Ecole Primaire Supérieure et Professionnelle.

- 1er février 1883 : Ouverture de l'Ecole Primaire Supérieure dans le vieux Mans, rue des Fossés Saint-Pierre avec 50 élèves, 5 professeurs et 2 contremaîtres.

- 1894 : L'Ecole Primaire Supérieure devient Ecole Pratique de Commerce et d'Industrie. Les locaux deviennent vite trop exigus.

- 1897 : Achat d'un nouveau terrain, rue Paul Courboulay.

- septembre 1899 : Inauguration des nouveaux bâtiments. Ils accueillent 150 élèves : 33 en section commerciale (créée en 1894), 117 en section industrielle.

- de 1919 à 1934 : Monsieur Gabriel TOUCHARD dirige l'Ecole Pratique de Commerce.

- 1920 : Les Ecoles Pratiques sont rattachées au Ministère de l'Instruction Publique.

- 1934 : Monsieur VAYER, succède à Monsieur Gabriel TOUCHARD.

 

- 1942 : L'Ecole Pratique devient un Collège Technique Municipal.

- Seconde guerre mondiale : Occupation de la caserne par des américains qui abritent des prisonniers allemands. Au fur et à mesure du départ des prisonniers, les bâtiments sont abandonnés par l'armée.


 

 


- Plaque commémorative en souvenir des anciens élèves morts au cours de la Première et de la Seconde guerre mondiale

- 1946 : L'autorité militaire cède à la ville du Mans une partie du quartier Cavaignac.
Création d'un centre public d'apprentissage dans un hangar, rue Cavaignac. Le Directeur, M. VAYER, investit les bâtiments abandonnés de la caserne.
La ville du Mans assure les locaux de la caserne Cavaignac selon l'acte royal signé de Louis XVI. Comme l'armée a abandonné la caserne et que celle-ci est propriété de la ville, le maire décide de l'affecter d'une part au centre d'apprentissage, et d'autre part à la section commerciale de l'école pratique qui s'y installe en avril 1947. L'école pratique devient Collège Technique.

- de 1946 à 1952 : Préparation aux CAP : ajustage, tournage, fraisage, mécanique auto, électricité auto, chaudronnerie, tôlerie auto, menuiserie, ébénisterie, cordonnerie, coupeur-patronnier, piqueuse, maroquinerie, sellerie-garnissage.

- 7 octobre 1948 : Transfert dans les locaux de l'ancienne caserne Cavaignac du centre d'apprentissage féminin Hélène Boucher qui était basé auparavant à St-Gervais-de-Vic. 120 élèves sont réparties dans 5 sections : couture flou, lingerie, piqûre-maroquinerie, commerce (sténodactylographe et aide-comptable) et dessin d'architecture.

- 1949 : Centre d'Apprentissage féminin Hélène Boucher : création de la section repassage.

- 1950 : Centre d'Apprentissage féminin Hélène Boucher : création de la section aide-maternelle.

- Août 1951 : Transfert de la section industrielle vers les locaux Cavaignac.

- 1951 : Nomination de Monsieur R. MAGOT, Directeur du groupe technique. Monsieur VAYER reste directeur du Centre d'apprentissage à égalité de fonction avec Monsieur DUPONT, directeur des études du Collège Technique. Récit datant de 1999 de Monsieur Roland CLOUSIER, Intendant de 1951 à 1971.

- 1951 : Création d'un internat pour 130 pensionnaires.

- 1er octobre 1951 : Le Collège Technique à gestion municipale est nationalisé. Il compte 700 élèves, dont 130 internes.

- 1952 : Effectifs : 699 élèves, dont 130 internes (312 en section industrielle, 387 en section commerciale).

- 1952 : Après le jumelage du Centre d'Apprentissage au Collège Technique, les sections commerciales préparant aux CAP son rattachées au Centre d'Apprentissage.

- 1955 : 308 élèves fréquentent le Centre d'apprentissage féminin Hélène Boucher.

- 1956 : Centre d'Apprentissage féminin Hélène Boucher : création de la section culottière-giletière et de la section confection flou industriel.

- 1956 : Prise de décision de construction de nouveaux locaux pour accueillir 1810 élèves, dont 580 pour le Centre d'apprentissage.

- 1er avril 1958 : Début des travaux de construction des nouveaux locaux, dont un gymnase.

- 15 février 1960 : Le Collège National Technique devient une Ecole Nationale d'Enseignement Technique.

- 13 juin 1960 : L'Ecole Nationale d'Enseignement Technique devient Lycée Technique d'Etat mixte.

- 1er octobre 1960 : Installation des sections industrielles dans les locaux neufs.

- avril 1961 : Transfert du Centre d'apprentissage féminin Hélène Boucher vers les nouveaux locaux, rue Henri Champion.

- 1962 : Démolition du bâtiment de l'horloge.

- 1962 : Installation des sections commerciales dans les locaux neufs.

- rentrée 1962 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Secrétariat de direction et ouverture de la première classe préparatoire au concours d'entrée dans les Ecoles Nationales Supérieures d'Arts et Métiers.

- 1963 : Décès de Monsieur Gabriel TOUCHARD.

- de 1963 à 1964 : Construction d'un internat féminin et de salles de classes spécialisées (technologie et dessin), implantation de services administratifs. Ces travaux ont été précédés du départ pour le Collège Technique de Funay des sections "cuir" et "menuiserie".

- 29 septembre 1963 : Visite de l'établissement par Monsieur Christian FOUCHET, Ministre de l'Education Nationale et remise de la Légion d'Honneur à Monsieur MAGOT, Directeur du Lycée Technique.

- rentrée 1964 : Rattachement du CET de St-Calais au CET, place Washington.

- 1964 : Sculpture "Entre deux mondes IV" de Berto Ladera, inaugurée devant la cour d'honneur.

- rentrée 1965 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Fabrication Mécanique.

- rentrée 1966 : Ouverture de la section Prothèse dentaire.

- 1969 : L'établissement est divisé en un CET de 499 élèves et 42 professeurs et un Lycée Technique d'Etat de 1175 élèves et 91 professeurs.

- 1969 : Le Lycée Technique d'Etat porte le nom de Gabriel Touchard, à l'initiative d'anciens élèves, membres du Conseil d'administration du Lycée.

- rentrée 1969 : Nomination de Monsieur Maurice DEGARDIN, Proviseur du Lycée Technique d'Etat. Effectifs LTE : 1175 élèves et 91 enseignants, Effectifs CET : 499 élèves et 42 enseignants.

- 8 décembre 1970 : Création d'un foyer socio-éducatif.

- rentrée 1971 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Secrétariat trilingue.

 

 

 

 

- rentrée 1971 : Ouverture au CET du BEP mécanicien-monteur.

- rentrée 1972 : Ouverture d'une classe préparatoire aux Ecoles Normales  Supérieures de l'Enseignement Technique (option D sciences économiques).

- rentrée 1972 : Ouverture du Lycée et du CET Le Mans-Sud. Le CET était rattaché auparavant au CET, place Washington.

- rentrée 1973 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Mécanique et Automatismes Industriels.

- rentrée 1973 : Transfert des sections autos et tôleries au Lycée Le Mans-Sud.

- 1974 : implantation du GRETA.

- 1er avril 1974 : Création d'un Centre Local de Traitements.

- rentrée 1975 : Ouverture des classes de Mathématiques Supérieures Technologiques.

- rentrée 1976 : Ouverture des classes de Mathématiques Spéciales Technologiques.

- 31 décembre 1976 : Le CET de St-Calais n'est plus annexé au CET du Mans.

- 15 septembre 1977 : Le Collège d'Enseignement Technique devient autonome administrativement et financièrement : création d'un poste de Proviseur à la rentrée 1978.

- rentrée 1978 : Nomination de Monsieur Michel DUMAS, Proviseur du CET.

- rentrée 1978 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Electrotechnique.

- 1979 : Le Collège d'Enseignement Technique devient Lycée d'Enseignement Professionnel (LEP).

- rentrée 1980 : Nomination de Monsieur Ange FRASSATI, Proviseur du LEP.

- 1980 : L'établissement compte 2500 élèves et près de 300 adultes pour les encadrer. quelques cartes postales à découvrir et quelques photos des années 1970 - 1980.

- rentrée 1981 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Action Commerciale.

- rentrée 1983 : Ouverture d'une classe de 1ère Scientifique.

- rentrée 1984 : Ouverture des classes de Terminale C et Terminale D et création du Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité et Gestion des Entreprises.

- 1er janvier 1985 : Le Lycée Technique d'Etat devient Lycée Polyvalent Régional Gabriel Touchard, dans le cadre de la décentralisation.

- 3 janvier 1985 : Ouverture du Brevet de Technicien Supérieur Informatique Industrielle en formation continue et ouverture de ce BTS en formation initiale à la rentrée 1985.

- 26 mars 1985 : Visite du secteur industriel par Monsieur Marcel BONVALET, Recteur de l'Académie de Nantes.

- rentrée 1985 : Le LEP devient Lycée Professionnel et établissement d'appui du GRETA du Mans. Ouverture de l'option latin en classe de Seconde.

- 21 mars 1986 : Cérémonie de jumelage Education nationale – entreprises. 45 conventions ont été signées en présence de M. Jean-Claude DISCHAMPS, Recteur de l'Académie de Nantes.

- 26 mars 1987 : Visite de Monsieur Maurice QUENET, Recteur de l'Académie de Nantes.

- 9 avril 1987 : Centenaire de l'Enseignement Technique.

- rentrée 1987 : Ouverture de la Classe Préparatoire HEC (Haut Enseignement Commercial) pour les élèves titulaires d'un Bac C.

- rentrée 1988 : Nominations de Monsieur Georges NOWAK, Proviseur du Lycée Polyvalent et de Monsieur Alain LASSERRE, Proviseur du LP.

- rentrée 1989 : le LP est baptisé LP Washington.

- rentrée 1990 :  Installation d'un self.

- 23 mars 1991 : Organisation des premières portes ouvertes.

- rentrée 1994 : Création du Bureau International.

- rentrée 1996 : Monsieur NOWAK devient Proviseur des 2 lycées.

- rentrée 1997 : Nomination de Monsieur Christian CHORVOT, Proviseur.

- 1999 : Début des travaux de restructuration, le Lycée a fait peau neuve et des bâtiments fonctionnels accueillent les élèves.

- 25 janvier 2007 : Inauguration des locaux suite à la restructuration, en présence de Monsieur Jacques AUXIETTE, Président du Conseil Régional des Pays de la Loire et de Monsieur Jean-Claude ROUANET, Inspecteur d'Académie de la Sarthe.  L'amphithéâtre a été baptisé Berto Ladera, du nom de l'artiste ayant sculpté l'œuvre "Entre deux mondes IV".

- rentrée 2007 : Nomination de Monsieur Christian VERGNE, Proviseur.

- rentrée 2008 : Ouverture du BTS notariat.

- rentrée 2009 : Ouverture d'une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles ATS (Adaptation pour Techniciens Supérieurs).

- février 2010 : Un article sur l'histoire du lycée paraît dans la revue locale "La Vie Mancelle et Sarthoise".

- rentrée 2011 : Fusion du Lycée d'Enseignement Général et Technologique Gabriel Touchard et du Lycée Professionnel Washington – nouvelle dénomination : Lycée Polyvalent Touchard – Washington. Ouverture d'une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles TSI (Technologies et Sciences Industrielles).

- rentrée 2012 : Nomination de Madame Claire VIAL, Proviseure. Ouverture du BTS prothèse dentaire par alternance.

- rentrée 2013 : Accueil de jeunes adultes en contrat de professionnalisation en BTS électronique. Ouverture d'une FCIL (Formation Complémentaire d'Intérêt Local) sur la fibre optique en partenariat avec Orange.

- rentrée 2014 : Le label "Lycée des métiers du management et de la gestion des entreprises" et le label "Lycée des métiers de la prothèse dentaire" sont délivrés.

- rentrée 2016 : Ouverture du Bac Professionnel Pilote de Ligne de Processus par apprentissage et de la mention complémentaire Contrôle Non Destructif en partenariat avec le pôle acoustique de l'Université.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe